L'aube de l'Union Nationale

Day 884, 10:32 Published in Canada Canada by Samuel de Champlain


Cet article vise à faire suite à la dernière publication concernant Les Racines de l’Union Nationale.
Alors que s’approche une nouvelle course pour les élections au Congrès, les membres de l’Union Nationale peuvent compter sur une équipe du tonnerre menée par Nic007, et sur une planification stratégique orchestrée main de maître par kikero378.

Les Racines de l’Union Nationale, remonte à une époque ancienne, précédant les troubles de la 3e guerre mondiale, où les frontières du eCanada se sont vu compressées, pour reprendre par la suite, leur entière territorialité. La transition entre l’ancien parti Bloc Populaire Québécois, devenu par la suite le Parti National du eQuébec, et le nouveau parti de l’Union Nationale furent démontrée.

Vulcain, un vétéran québécois de longue date, prit alors l’initiative de lancé le Projet Québec, visant à ramener au bercail, les québécois dispersé dans le monde suite à la guerre. Plusieurs répondirent à son appel, et il sema les graines dans le terreau fertile des berges du St-Laurent. Voici les commentaires de Vulcain à ce sujet :

‘‘En ce qui concerne l'UN, je crois que ce parti est en quelque sorte l'aboutissement du Projet Québec que j'avais lancé il y a de ça plusieurs mois. Je voulais à ce moment réconcilier les Québécois et ramener les expatriés dans la belle province. Le forum que j'avais lancé à cet effet est maintenant inutilisé mais les Québécois sont pratiquement tous inscrits sur le forum de l'UN et la discussion nationale s'y poursuit. Aujourd'hui, grâce au travail remarquable des politiciens québécois, l'UN est la seule voix valable des francophones au Canada.’’

Il apparaît maintenant intéressant, 5 mois après la création de l’Union Nationale, de prendre connaissance des membres de grands talents qui ont contribué à son succès actuel, et assurément, au succès futur de l’Union Nationale.

Le parti de l’Union Nationale, fût officiellement fondé par pandobox, en novembre 2009.
Voici donc les commentaires du principal intéressé, lorsqu’interrogé sur ses impressions face au succès de l’UN :

‘‘Après plus de 5 mois d'existence, l'Union Nationale n'a cessé de croître au fil du temps. Lorsque j'ai fondé ce parti, je n'aurais jamais pensé qu'il aurait atteint la troisième place! Non, je pensais plutôt qu'il aurait eu une confortable sixième place, avec environ 80 membres. Ça a dépassé totalement mes attentes. Son histoire est parsemée de grands dirigeants tels que Ozzel O'Dunn, Omega1759, Fox Bluch et Christopher True. Sans eux, le parti ne serait pas où il est en ce moment, même loin de là. Je revenait tout juste d'Autriche. Miloslav était décédé, ainsi que la majorité des membres du PNQ. Le jeu était devenu ennuyant. Si je me propulse ce 27 novembre dernier, je me souviens au soir, le moment où j'ai fondé ce parti qui s'appelait alors le Parti Illuminati. Il n'y avait qu'un membre alors, moi-même. Quelques minutes plus tard, après avoir amorcé une campagne de publicité, voilà un deuxième membre, Omega1759, qui devint président du parti durant le premier mois après la fondation du parti. Le marathon commença donc sous sa gouverne, le nombre de membres monta en flèche et après quelques semaines, le parti était dans le top 5.
Aujourd'hui le parti est une puissance politique au Canada, et il abrite plusieurs membres très influents au Canada. Même si le parti a traversé quelques difficultés et scandales, il a su en ressortir gagnant très brillamment. Je lève mon chapeau à ceux qui ont su rendre le parti, une forteresse francophone de renommée, un succès même plus grand que celui du PNQ!’’

En effet, sous la gouverne de Omega1759, le parti de l’Union Nationale se structura et gagna beaucoup de membre grâce à un travail impressionnant de l’équipe de l’époque. Il fût assister par SpockPQ et Fox Blutch, entre autre.

Le légendaire Ozzel O’Dunn, fût le troisième chef de parti pour l’UN, et le premier Congressman représentant le parti. Il fût élu le 25 décembre 2009. Il contribua fortement au Projet Québec. Voici ses impressions :

‘‘Quand j'ai intégré le parti, c'était surtout Omega1789 et SpockPQ qui travaillaient et qui faisaient une grosse partie du boulot (et un très gros boulot, je les remercie infiniment). Toutefois, peu de personnes dans le parti avaient déjà eu d'expérience politique. Vu que j'étais le seul ancien député et mon expérience en eFrance, j'ai été choisit candidat aux élections de décembre 2009.
Avant et pendant mes élections, j'ai fait énormément de porte à porte (MP) au Québec avec Omega1789. Cela a fait grimper le nombre d'adhérent et a fait en sorte que j'ai été élu avec une quantité de 52 votes qui était énorme pour un parti qui en était qu'à ses premières élections. Le Canada anglais a tout de suite compris que l'UN allait (et est devenu) une force majeure. À ce moment là, Omega1789 et SpockPQ avaient besoin de se reposer de leur travail intensif de plusieurs mois et je suis devenu chef de parti (Party President) ; fonction qui a aussi temporairement chevauché mon autre fonction de congressiste. Comme PP, j'ai axé ma présidence sur deux choses : les prochaines législatives et une expansion très conservatrice vers les autres provinces en se donnant des objectifs très humbles afin de ne jamais planter et conserver cette "vague" le plus longtemps possible et sur la démographie du peuple eQuébécois en faisant revenir la diaspora. J'ai fait valider (le CSIS n’était pas parano à cet époque) beaucoup de français dont Samuel de Champlain, qui était une pierre angulaire de mon plan. Je voulais montrer que le peuple eQuébécois était uni et solidaire et que plus jamais les nations et alliances étrangères ne nous diviseraient.
J'ai laissé la place à la bi-présidence de Fox Blutch et Christopher True.’’

Fox Blutch permit sous sa présidence une augmentation de la proportion de l’Union Nationale au Congrès du eCanada.
Voici les impressions de Christopher True :

‘‘Pour moi, l'Union Nationale est le parti qui a prouvé le plus de choses. Nous avons prouvé que nous pouvions rentrer dans le top 5 le plus rapidement possible avec des membres des plus actifs et devenir une grande force au sein du eCanada. Nous avons également prouvé que nous sommes très bon pour exprimer notre point de vu. Par exemple, nous avons SpockPQ qui est très actif (je croyais qu'il était à la "retraite" 😛) et qui n'hésite pas à "chialer" en la faveur du eCanada et de l'Union Nationale.
Mais, je dois avouer qu'avant de rejoindre l'Union Nationale, j'avais des doutes. J'étais dans le CNC auparavant et ils respectaient bien les francophones, certains se forçaient à dire quelques mots en français lorsque je passais sur le forum! Je me demandais pourquoi rejoindre l'Union Nationale. Je trouvais que les buts étaient inutiles puisque tout allait bien avec les francophones. Après l'avoir rejoint car j'étais intéressé à rejoindre un parti francophone, j'ai compris, grâce à mon grand ami Tyler F Durden, que l'Union Nationale devait devenir un grand parti pour le bien du eCanada. Les francophones n'étaient pas respectés par certains, n'avait pas les nouvelles importantes du eCanada en français (certains ordres militaires n'étaient qu'en anglais) et aucun francophone n'était devenue Premier Ministre (excepté Chucky mais ça, c'était après). Malheureusement, certains anglophones ont mal perçu notre approche mais je crois que la récompense que nous recevrons pour nos efforts sera un eCanada puissant et uni entre les anglos et francos.’’

En avril 2010, la présidence du parti fût assurée par Nic007. Cette campagne électorale sous sa direction promet beaucoup. Voici ses commentaires :

‘‘Dès les touts débuts du parti, j'ai été un grand pessimiste: Je ne voyais absolument aucun avenir à ce parti. Puis Omega1759 s'en ait mêlé et à organiser une grande montée vers le top 5. En voyant cela, je me suis dit qu'il fallait que je fasse ma part, j'ai rejoins le parti.
Comment je me suis impliqué avant mon poste au chef de l'Union Nationale? Aucunement, j'ai simplement participé aux discussions du parti et j'ai plus ou moins représenté l'Union Nationale au congrès, j'aurais souhaité mieux faire.
Mais quand j'ai vu que le parti languissait sous la direction de Christopher True, qui malgré tous ses efforts, n'a pas été assez fort et autoritaire pour réussir les élections du congrès et ne faisait pas taire les mauvaises langues. Je me suis dit que c'était à mon tour de charger. Alors j'ai prit les rennes du parti, et j'organise les élections de ce mois-ci avec l'aide magistrale de kikero378.
Et je fais de mon mieux pour améliorer les relations avec les autres, comme par exemple le CEP, le CPF et d'autres partis. Et ce n'est que le commencement.’’

Voilà qui nous amène à 2 jours de élections.

Bonne chance à tous les candidats dans la course au Congrès, j’aurai le privilège et l’honneur de représenter le eQuébec pour un second mandat.

J'invite tout les membres de l'Union Nationale à participer à l'initiative stratégique visant à faire élire un maximum de Congressman différent à cette élection. Inscrivez-vous sur le forum de l'UN comme voteur stratégique ou contactez kikero378.

Longue vie à l’Union Nationale et ses 285 membres.

Merci beaucoup à toute les contributions en dons, il est préférable de faire toute donation à l'organisation de l'Union Nationale.

Cordialement,

Samuel de Champlain.
Congressman au eQuébec.
Jour 884 du Nouveau Monde.


_
<img src="http://somokon.com/erep/hitcounter.png">
_