[RF-MoFA] La Charte d'ORION enfin traduite !

Day 3,559, 06:17 Published in France France by Diplomatie Francaise




Lien de l'article

Lettre Ouverte adressé au Peuple Français et à son Gouvernement

Cher peuple Français, je vous écris en ce jour pour vous faire part d’une nouvelle importante. Ayant des préoccupations accaparent une grande partie de mon temps et de ma vitalité. Ces préoccupations m’empêchent donc d’assumer mon poste de Ministre des Affaires Etrangères et mon poste de Membre du Congrès, même si je ne suis pas l’un des plus bavards. C’est pourquoi je vous présente ma démission de mon poste de Ministre des Affaires Etrangères et de Membre du Congrès. Je continuerai bien sûr à diriger le CJ en puisant dans les dernières ressources vitales qu’il me restera, mais je ne puis assumer un poste au gouvernement et au Congrès. Je place mes plus grands espoirs dans ce Gouvernement en espérant qu’il nous mène vers une certaine prospérité et non vers un despotisme Chaotique. J’ai entamé cette lettre en tant que Ministre et je la clos en tant qu'Homme d’Etat indépendant du Gouvernement.
Vive la République et vive la France.

Leopold “de Velaine” Mirabeau




Traduction réalisée par Leopold de Velaine


Dans ce monde de Chaos et de Destruction, l’Homme ne peut compter que sur quelques fondamentaux de l’évolution sociale de notre Civilisation, la Fraternité et certaines valeurs morales pour ne pas redevenir une bête féroce et plonger le peu de beauté qu’il reste de notre monde dans les Tréfonds. Orion fut créé pour protéger les peuples Cubain, Canadien, Estonien, Anglais et Français. Orion est basée sur des principes fondamentaux de l’Humanité, l’Amitié, la Compréhension, la Confiance et la Fraternité. Les articles qui vont suivre ont été créés bien avant mon eNaissance mais ils montrent que nos pairs, certains eMorts, souhaitaient mettre en avant une société civilisé pronant la paix et l’harmonie.

LA CHARTE D’ORION

Article 1

Le nom officiel de l’alliance est ORION, elle sera nommée l’Alliance durant tout ce document.

Article 2

Statut d'Adhésion

Membres Permanents

Le Statut de membre permanent peut être obtenu par l’obtention de 100% des votes exprimés par les membres permanents lors d’une consultation et par l’approbation de toutes les règles, principes et documents d’Orion. Il est possible pour un membre permanent de perdre son titre lors d’un vote, le niveau de score d'approbation de l’exclusion du membre doit être égal ou supérieur à 66%.
Les membres permanents ont le droit de voter, proposer un membre au QG d’Orion et de participer à toutes les activités et décision de l’Alliance.

Membre Non-Permanents

Si un pays obtient la majorité des votes mais n’a pas le soutien unanime de tous les membre permanents, il est accepté en tant que membre non-permanent. Le statut de membre non-permanent peut être prolongé et revoté pour un autre mois. Suite à un délai de deux mois après le vote initial a lieu un second vote dans lequel la la nation candidate doit impérativement obtenir le soutien de tous pour entrer dans l’Alliance, ou bien il perd tout simplement son statut de membre non-permanent. Les membres non-permanents ont accès à tous les MPs et au Telegram de l’Alliance mais ils ne peuvent pas proposer de candidat au QG et leurs votes sont seulement à titre informatif.

Article 3

Réunions et Activité

Le secrétaire aux Affaires Étrangères d’Orion doit annoncer l’heure et la date d’une réunion 24 heures ou plus avant l’heure officielle de la réunion et doit annoncer une heure convenable à tous les membres de l’Alliance. Si un pays ne peut assister à la réunion à cause des différents fuseaux horaires l’Alliance doit obligatoirement rencontrer le pays en question avant ou après la réunion.

Si un pays est considéré comme étant inactif ( ne participant pas aux réunions, ne communiquant pas avec le Quartier Général, etc.), un vote d’exclusion sera proposé par le QG ou par le plus haut représentant d'un pays. Les pays doivent êtres informés du lancement d’un vote d’exclusion 48 heures avant son déroulement. L’exclusion d’un pays doit être acceptée par le consensus de tous les membres permanents.


Article 4

Coopération militaire et ligne de conduite diplomatique

- Aucun membres est autorisé à initier, supporter ou organiser des actes d'agression envers d’autres membres.
- Chaque membres doit signer un MPP avec tous les autres membres de l’Alliance à l’exception d’un manque de fonds monétaires ou bien de circonstance empêchant la signature, par exemple une TW entre deux membres.
- Un membre nécessite l’approbation du SC pour pouvoir initier une opération militaire à long terme par ses propres moyens. Il est recommandé que le SC coordonne sa décision sur l’approbation de l’opération avec le SG et/ou le dSG.
- Un membre doit absolument informer le SG en ce qui concerne toutes les signatures de contrats à long terme avec des Etats non-Membres.
- Un membre ne doit en aucun cas signer un MPP avec un Etat non-Membre, ou un de ses alliés, présentant des signes d’agression envers un membre de l’Alliance.
- Par défaut, la défense des Régions originelles d’un membre est prioritaire sur toutes autres opérations militaires sauf si les circonstances impliquent des alternatives plus “optimales”.


Article 5

Structure du commandement de l’Alliance

Le Quartier Général d’Orion (QG) est composé des titres suivants :

- Secrétaire général (SG)
- Secrétaire général adjoint (dSG) , conseiller du SG qui peut être choisi par sa propre sagesse (dSG)
- Commandant suprême (SC)
- Commandant suprême adjoint
- Secrétaire des Affaires Étrangères (SoFA)
- Secrétaire des Affaires Étrangères adjoint (dSoFA)
- Chargé de Communication (PR)
- Conseiller (Advisor)

Le QG a l’obligation de tenir une réunion avec les membres de l’Alliance et de leur demander leurs plans militaires.

- Secrétaire Général (SG) - Chef de l’Alliance, il doit la coordonner. Il est le représentant de l’Alliance auprès des autres alliances et veille à la bonne tenue de chaque membres. Le SG est le corps décisionnaire et a l’obligation de respecter les représentants et leurs pays.
Le SG est le gardien de la Charte et il la transfère à son successeur. Il est le seul à pouvoir modifier la Charte, seulement si les membres l'autorise selon l’article 10.
Le SG peut proposer des candidats pour les statuts des membres (se référer à l’article 1).
Si le SG est absent, le dSG prend sa place durant son absence. S’il est absent plus de 5 jours, il peut être défait de ses fonctions. Cette acte est possible s’il recueille une approbation égale ou supérieur à 66% de la part des membres permanents.

Le SG peut :
- Dire au CP de changer son représentant, s’il est impoli, donne des informations sans autorisation ou s’il est considéré comme étant un traître.
- Mener la stratégie militaire et politique de l’Alliance.
- Imposer procédure de punition envers un membre ne respectant pas les règles de l'Alliance :
- Exclure le membre s’il ne respecte pas la Charte, a un langage inapproprié envers un autre membre, mettre en place des décisions affectant les autres membres sans les en tenir informé.
- Changer un membre du QG, s’il présente une raison valable de le faire (inactivité, violation des règles, etc.). Le SG peut aussi remplacer un membre du QG, si un vote de destitution a eu lieu comme prévu dans les règles citées plus haut.

- Commandant suprême (SC) - Le SC est responsable des décisions et des ordres militaires de l’Alliance, il peut être représenter et aider par le dSC.

- Secrétaire des Affaires Étrangères (SoFA) - Le SoFA est le responsable des affaires étrangère, il doit être parfaitement informé de chaque décision diplomatique des pays membres (NAP, MPP’s).
Le SoFA est aussi responsable de la communication interne de l’Alliance (Message ingame, Telegram et d’autres moyens de communication) et entre autre de transférer les décisions du QG aux membres, les informer des réunions officielle et coordonner ces-dernières . Le SoFA doit donner les accès Telegram à chaque officiels des états membres.
Le SoFA a lui aussi un assistant, le dSoFA, qui l’aide et peut coordonner les réunions à sa place.


Structure du commandement de l’Alliance

TELEGRAM

L’Alliance a en sa possession les salles de chat suivantes : Orion Meeting Group et Orion. Le nombre de salle peut augmenter ou baisser selon les besoins de l’Alliance. Les salles de chats sont “Modérée” et organisée par le : SG/dSG, SC et SoFA

Gdoc

L’Alliance à un Gdoc contenant les ordres des opérations militaires, il est maintenu par le SC et le dSC.

Les fils MP

Autres informations que le QG considère comme importantes.

Les Conseillers ont pour but d’aider le SG et son bureau. Ils n’ont aucun pouvoir dans l’Alliance.
Les Relations Publiques sont responsable du Journal Officiel de l’Alliance, ils peuvent créer des articles, des concours, etc. (Tout ceci doit être accepté par le QG).


Article 6

Élection du QG

Le Quartier Général (QG) est élu tous les 9 du moi. Les candidatures au poste de SG doivent être soumise au SG et membres de l’Alliance lors d’une réunion.
Les candidats au poste de SG doivent avoir le soutien de tous membres permanents. La composition du QG doit être annoncé dans la candidature.
S’il y a au moins deux candidats pour le poste, ils doivent obtenir la majorité lors du vote pour être élu.
S’il y a plus de deux candidats, un pré-vote a lieu pour élire deux candidats au élections du poste de SG.
Bien sûr, seul les membres permanents peuvent voter.
En cas d’égalité entre deux candidats, le SG en place vote pour un candidat dans le but d'empêcher l’égalité.
Des citoyens d’Etats non-membres peuvent être proposé pour des postes au QG (à l'exception du poste de SG). Dans ce cas, leurs positions dans le QG doivent être votées par les membres permanents (66%) et doivent être d’anciens citoyens de l’un des pays membres.


Article 7

Les représentants des pays


- CP(Président du pays) - Le plus haut représentant, il l’obligation de respecter la Charte et d’informer le QG de la situation de son pays. Le CP est le responsable direct des actions de son pays et l'outre passement de la Charte.
- PM (Premier Ministre)- Il représente le pays et ses intérêts si le président ne le peut.
- MoFA (Ministre des Affaires Étrangères)- Il est le troisième plus haut représentant, après le CP et le PM. Il doit rester en contact avec le SoFA et doit absolument informer l’Alliance de la ligne de conduite Diplomatique de son pays et de ses décision sur les Affaires Étrangère.
- MoD (Ministre de la Défense) - Il doit consulter le SC, il est le représentant Militaire de son pays.

Tous les représentants ont les pouvoir stipulé dans cette Charte, mais il doivent respecter le QG. Chaques membres ne possèdent qu’un vote. Si le corps décisionnaire est absent (le CP), le PM puis le MoFA puis le MoD ont ce pouvoir. Si aucun d’entre eux ne peut être présent lors d’une réunion il doit impérativement en informer le SG ou le SoFA pour permettre la nomination d’un représentant spécial lors de la réunion.


Article 8

Communication et documentation

La communication et la documentation de l’Alliance est considéré comme Top Secret. Personne n’a le droit de donner les accès, des documents, des messages ou des enregistrements de conversation etc. sans avoir prévenu le SG, le SC et le SoFA. Les sanctions peuvent être imposés par le SG à une personne ayant violé la confidentialité de l’Alliance. Le QG décide d’approuver ou non la proposition de sanction du SG.

Article 9

Coups d’état militaire

Si un coup d’état étranger à lieu envers un membres d’Orion, les autres membres doivent à tout prix soutenir le membres pour neutraliser cette menace.
Tout coup d'état légitime ayant en interne ne regarde en aucun cas Orion et ses membres n’ont aucune autorité pour interférer avec ceci. Si le pouvoir est usurpé, Orion devra travailler avec le Dictateur.

Article 10

Divers

Le QG d’Orion est responsable de la maintenance du serveur Discord officiel de l’Alliance.
Toutes questions n’étant pas abordées dans la Charte sera résolues lors d’un simple vote par majorité.
Si le Quorum (66%) ne peut être mis en place après 3 vote et pendant plus d’une semaine, le SG peut réduire le Quorum des pays de ½ .
Si un pays est absent lors du vote et ne donne aucun ordre de vote, il s’abstient. Les pays peuvent s’abstenir de voter à chaque question et à ce-moment leurs vote ne seront pas pris en compte. Cette règle s’applique aussi pour l’entrée des nouveaux membres. Si un pays s'abstient et que les autres membres pour l’adhésion, le pays est admis dans l’Alliance et le vote est considéré comme unanime.
Cette Charte ne peut être changé ou modifié seulement par le consentement de tous les membres.
Cette Charte entre vigueur dès le jour de la signature.

Signé le jour de grâce 3,499 par les représentant Français, Cubain, Anglais, Estonien, Canadien et Néerlandais.