[MT] L'Histoire d'eFrance - Partie 4

Day 2,580, 10:44 Published in France France by Hitoyoshi
Bonjour à tous,

Après avoir traité de l'époque de la bêta , l'année 2009, l'année 2010 et l'année 2011. Voici donc l'année 2012.






Le 15 janvier 2012, le président français, Pamplemousse, lança un NE contre la Serbie encore présente en Italie afin de supprimer leurs colonies qui, bien que n'apportant aucun bonus à la première puissance mondiale, lui assurait une tête de pont s'il leur venait l'idée folle d'attaquer notre beau pays.
Mais comme il s'agit d'un gouvernement d'incapables, aucun n'a su prévoir les actions de Plato, et l'attaque tant annoncée dans les shoots n'a pas lieux.
La bataille est donc lancée le lundi soir sur la Vallée du Jambon alors que l'Italie se libère déjà sans coups férir dans sa RW en Piedmont.

Entre le 22 et le 25 janvier, la Macédoine décida d'attaquer nos amis italiens et les coupa en deux en prenant Apulia, Molise, Lazio et Tuscany. N'arrivant à contrer seul leur progression en territoire italien, l'idée du gang bang de la Macédoine est lancée. C'est à ce moment que tout bascule: la Croatie lança sa loi de NE sur la Macédoine. Ne voulant pas se faire prendre par derrière, la Macédoine décida de lancer un RW en Apulia afin de fermer ce front en rendant temporairement la région aux italiens. C'était sans compter sur le corps expéditionnaire français qui s’engagea fortement dans cette RW pour la faire capoter, garder le territoire sous contrôle de la Macédoine, permettant aux croates de leurs fondre dessus. La région sera tout de même rendue aux italiens... Mais suite à cette bataille, la France vota son NE, décidant ainsi de réduire à néant les assauts macédoniens. Alors que les italiens se libèrent en Molise, la France s'empara de Tuscany, permettant d'obtenir un bonus de 100% en Weapon. Le 29 janvier, Lazio fut libérée par nos troupes et la macédoine se pris une déculottée.



Après le plan mis en place par Vehairpe (ancien cp) et kev2969 (Terra), la France lança un NE contre la Suisse et attaqué en Romandie puis en Deutchweiss. Il s’agissait d’un accord entre nos deux gouvernements afin de passer pour aller chercher le dernier bonus foo😛 du Deer !!! La Romandie fut rendue aux Suisses le lendemain matin grâce à une RW. La région Deutchweiss quant à elle, fut conservée afin d’avoir une connexion entre la région Deer et notre capitale, moyennant une compensation financière acceptable envers la Suisse. Ce bonus était très utile et la France alla le chercher dans une région Autrichienne, occupée par les Hongrois. Pour cette opération, la France eu le soutien de TERRA.

A noter également qu'au début du mois de février, un autre Babyboom arriva en France grâce, une nouvelle fois, à jv.com et un post de Jysix (près de 2 000 joueurs). Grâce à cette action, son parti devint n°1 en France et détrôna le Courant Alternatif, alors n°1 depuis au moins 2 ans.



Le 20 mars, la France lança un NE contre la Serbie en Italie et dut abandonner ses régions en suisse et en Autriche pour éviter le surplus de drain. Ainsi entre le 20 et le 23 mars, la France repoussa les serbes en Tuscany, Piedmont et Liguria. Seulement les serbes décident de contre-attaquer et lancent à leur tour un NE. En surrégime depuis des jours, c'est dans la Vallée d'Aoste que la France perdit l'initiative et l'effet boomerang se mit en place. L'UK, après s'être libéré de la France, l'attaqua à son tour en Picardie qu'ils gagnèrent. Heureusement, la France s'organisa pour repousser les assauts conjugués des serbes et des anglais. Ainsi la Serbie vit ses régions en Italie se libérer avec les RW tandis que les régions françaises furent reprises. En ce qui concerne l'UK, la France repris la Picardie et fit son retour en UK de nouveau avec l'aide des canadiens à la date du 5 avril 2012.



Vers la fin du dernier mandat de kev2969, ce dernier continua d'envahir l'Uk après qu'ils se soient libérés des canadiens avec l'aide des irlandais. Seulement voilà, ONE était dans une bonne période et la machine se remit en marche. La France fut repoussée à la mer et la Hongrie fit son apparition en Champagne-Ardenne et en Lorraine. La Pologne étant juste derrière.

Fraîchement élu président, Biduloh dur faire face au gang bang de ONE par l'intermédiaire de l'UK, de la Hongrie et de la Slovénie. La France réussira tout de même à repousser les anglais et les slovènes mais la Hongrie était plus forte. Au 20 mai, la France avait perdu la moitié de son territoire. Mais avec la présence des USA dans le sud-est de la France, ces derniers intervinrent contre la Hongrie. Au 31 mai, la Hongrie ne possédait plus que 3 régions et l'Allemagne s'était réfugier en RA à cause de l'invasion par la Pologne de son pays. Mais la Pologne ne s'arrêta pas là et attaqua la France en reprenant les régions que les US rendaient à l'origine à la France.

Le 12 juin 2012, pendant la présidence surprise de Papa Frantz, la France doit également faire face au retour de la Slovénie qui prit la Corse et le PACA tandis que la Pologne possédait l'ensemble du nord est. L'Allemagne gardait RA et le Languedoc alors que les US contrôlaient le Sud est ainsi que la Basse Normandie. Malheureusement avec les RW organisées par ONE, l'Allemagne et les US perdirent leurs régions tandis que la Pologne s'engouffrait en France et que la Slovénie prit RA et l'Auvergne. Mais le Canada réédita l'action de plusieurs mois auparavant, c'est à dire un débarquement aux Pays de la Loire mais cela n'empêchera pas que la France fut rasée. Mais quelques jours plus tard, après que le Canada soit défait par la Pologne, la France réussit à rependre 2 régions : la Bretagne et les Pays de la Loire ainsi que 2 régions anglaises. Durant la présidence de Saberan, la France envahit entièrement l'UK le 18 juillet 2012 à l'aide de l'Irlande et de l'Allemagne. Mais comme à son habitude, la Pologne alla à la rescousse des anglais et rasa la France en moins d'une semaine. Le gouvernement français se tourna alors vers la Slovénie et entreprit des actions pour les refouler de France. C'est ainsi que le lors de la fin du mandat de Saberan, la France possédait les 4 régions slovènes : PACA, Auvergne, RA et la Corse. Mais une semaine plus tard, le nouveau président français, Torfyn, ne put rien faire contre la Pologne qui rasa encore une fois la France. Seule l'Aquitaine était encore américaine. Face à l'impossibilité de se battre contre la Pologne, Torfyn fit un traité avec la Pologne afin de récupérer des régions le 21 août. Ce traité comprenait la récupération de 10 régions ainsi qu'un pacte de non-agression avec la Pologne et l'Angleterre avec une interdiction des US de lancer des RW. C'est d'ailleurs sous son mandat que la France quitta officiellement TERRA (qui n'était plus que l'ombre d'elle-même), le 31 août 2012.



Malheureusement, la France (dirigé par Asiah) cassa le traité à peine 15 jours après promulgation en libérant la Bourgogne. La réaction ne se fit pas attendre et la France fut, pour la énième fois, rayée de la carte par la Pologne et la Macédoine le 20 septembre 2012. La Macédoine qui avait réussi également à libérer l'Aquitaine des mains des américains et de la reprendre ensuite. Mais une fois de plus, ce sont les USA qui s'en allèrent éjecter la Macédoine de la France en reprenant tous ses territoires et en laissant la Corse à la France. Deux jours avant l'élection présidentielle, Asiah hut impeach et Salengro devint président pour un jour. Ainsi le 5 octobre 2012, et l'arrivée d'AlexMCS182 en tant que président, la France possédait une région et un mur américain les protégeant des polonais mais toujours près de la Macédoine.



Avec l'accord des USA, la France entreprit de récupérer l'ensemble de leur région tandis que la Macédoine lança son attaque contre la Corse. Au 31 octobre, la France ayant repris l'initiative après avoir perdu la Corse, récupéra le Piedmont et Aosta Valley aux mains des macédoniens. La France en profita ensuite pour rendre la Pied mont et la Sardaigne à l'Italie et récupérer la Corse. Grâce à ces victoires, la guerre contre la Macédoine pris fin le 8 novembre 2012.

Mais le 23 novembre, la Pologne lança un NE afin de raser à nouveau la France et fit libérer Aosta Valley. Privant ainsi la France d'un congrès de 20 personnes puisque la France ne possédait plus que 2 régions le 26 novembre. Souhaitant que son allié serbe puisse prendre les régions du Sud, la Pologne libéra les 5 régions sudistes. Et c'est donc à partir du 10 décembre, sous la présidence d'Ylirion, que la Serbie lança son offensive à la quête du rubber en Aquitaine qu'elle acquit le 14 décembre 2012.

Le prochain article traitera sur l'année 2013.
Cordialement,
~ Hideyoshi Nicolas