[Société] Pourquoi les tanks sont plus importants que vous ?

Day 4,368, 17:58 Published in France USA by Torfyn


Certains mythes ont la peau dure : l’existence des sœurs d’AlphaMFPEFM_Z, le Projet Alkimi, la présence de plus de 10 actifs au PK… mais celui qui a sans doute le plus marqué les eFrançais est, sans nul doute, le mythe de la démocratie. Reportage.

Imperatrix Mundi, docteur en sociologie à l’eUniversité de Poitiers et auteur de la thèse "Les tanks et vous : comment manifester votre soumission face à vos supérieurs", est formel sur le sujet : la majorité des eFrançais pensent que leur vote a le même poids qu’un tank. Selon lui, il s’agit d’une opinion dangereuse tant qu’elle reste implantée dans l’imaginaire collectif.

« Ce serait amusant si ce n’était pas aussi effrayant. Imaginez-vous un peu qu’un citoyen quelconque, qui n’a jamais dépensé un centime, ose remettre votre avis en question alors que vous avez dépensé deux SMIC sur le jeu ! La société courrait à sa perte. Les gens ne réalisent pas à quel point les tanks sont les piliers, le ciment et la matière de cette communauté. »

Les quelques voix pro-démocratie se font en effet bien faibles face aux innombrables arguments pro-tanks. Tout d’abord, il est évident que des personnes dépensant régulièrement de l’argent sur un jeu en web browser vieux de 11 ans font preuve de plus de jugeote que les autres, ceux qui préfèrent jouer en "free-to-play". Un terme qu’Imperatrix Mundi réfute.

« Peut-on vraiment parler de free-to-play ? Si vous ne vendez pas vos hits, si vous n’accumulez pas des centaines de BH, ce n’est pas vraiment jouer le jeu. Pourquoi est-ce qu’une personne incapable de renverser une bataille par elle-même en claquant ses économies aurait la moindre voix au chapitre ? De plus, nos opposants parlent de pay-to-win, mais je leur réponds que s’il suffisait de payer pour gagner, j’aurai gagné depuis très longtemps. Je préfère le terme de pay-to-play, c’est plus sympa. »

Alors que certains avancent que le module militaire ne doit pas prendre le pas sur les autres modules du jeu, notamment la politique, les pro-tanks avancent que c’est déjà le cas. Selon eux, qu’est-ce que la politique sinon un concours de popularité ? Or, les tanks ont toujours été des personnalités très populaires. À cela, les opposants restent sans voix.

« Bien sûr, il y en a toujours pour crier au culte de la personnalité et prétendre que les tanks auraient un ego démesuré, mais c’est tout simplement faux ; nous réalisons tout simplement que nos hits nous élèvent au-dessus du commun des mortels. Ceux qui propagent ces mensonges sont simplement jaloux des personnes importantes ! »

De très nombreux tanks sont en effet connus pour accumuler de nombreux fidèles : AlphaMFPEFM_Z avec l’Armée Impériale et le Mouvement Bonapartiste, AlexMCS182 avec Foxland, Ruurk avec Eclypsia. tous ont été des meneurs, des politiciens hors normes et des CP d’exception. Mais hélas, la rançon du succès se fait parfois sentir.

« Certaines personnes deviennent jalouses face à notre succès. C’est un peu comme avec cette histoire de joueurs ayant souscrit à Fallout 1st qui se font agresser par des gueux, ou bien Occupy Wall Street, ça fait froid dans le dos de penser que les fainéants voudraient se rebeller contre notre juste règne… mais heureusement, ce n’est pas vraiment possible dans eRepublik, grâce à Plato. »

Pour lutter contre la discrimination anti-tank, le gouvernement a décidé de prendre des initiatives afin d’expliquer aux citoyens comment dépenser au mieux leur argent et optimiser le gain de prestige social gagné en donnant son argent à eRepLabs. Mais est-ce bien suffisant ?

« Le problème ce n’est pas que le gouvernement n’en fait pas assez, mais c’est surtout qu’il n’a pas les outils nécessaires. Certes, on domine complètement les modules militaires et économiques grâce aux packs, et on sait s’imposer parmi la plèbe pour le module politique, mais le module presse manque de mécanisme qui permette à ceux qui payent d’être reconnus à leur juste valeur. Je ne vois pas pourquoi quelqu’un qui ne paye pas s’en sortirait mieux que nous, sous prétexte qu’il fait l’effort d’écrire quelque chose. On travaille actuellement à une proposition auprès de Plato afin de remédier à cet oubli. »

Selon les rumeurs, Plato pourrait aussi bientôt officialiser une pratique habituelle, mais officieuse, de la communauté des tanks : le multi. Un groupe de marketing pourrait bientôt proposer un pack multi, permettant la création d’un autre compte sans sanction de la part des administrateurs. Une solution élégante, qui permettrait de régler le problème de la démocratie sans avoir à ôter l’illusion du choix aux illettrés au peuple eFrançais.

« C’est vrai que l’apparition de la dictature et la possibilité de « voter » à coup de hits et de sommes d’argent astronomiques était un pas dans la bonne direction. Ceux qui ont connu l’apparition de la feature se rappellent tous comment Chillax, milice de tanks rassemblant les personnalités les plus compétentes et les moins égocentriques du pays, avait réussi à convaincre l’eFrance de s’unifier derrière leur projet de dictature. C’était une de ses rares époques où nous n’étions pas divisés, que ce soit ceux qui avaient réussi ou ceux qui n'étaient rien. »

Mais loin de cette nostalgie, certains dissidents continuent de penser que leur voix compte s’ils sont en-dessous du rang de Legend. Les journalistes du Grorafi ont trouvé un de ces gaulois réfractaires, et, confronté par nos questions, a répondu « Erep ? Tu y joues encore ? Tu veux pas plutôt te connecter et venir en fleet de temps à autre ? »

Signé : la rédaction