[RF-CD] Zoom sur La Bosnie-Herzégovine

Day 1,656, 11:16 Published in France France by Diplomatie Francaise




Citoyens d'eFrance, salut à vous !
La Bosnie a fait parler d'elle en eFrance récemment à cause d'un de ses joueur, devenu français puis devenu congressiste...
Notre ambassadeur Nicolas Bonaparte a donc décidé de faire un zoom sur la Bosnie-Herzégovine ! C'est le premier article du retour de la série des "zoom", j'espère que vous prendrez du plaisir à lire cet article.


Présentation du pays
Son visage géopolitique
Ses relations avec la France





Présentation du pays

La Bosnie-Herzégovine fut implantée le 11 Mars 2009 suite à la demande des bosniens qui s'étaient retrouvés éparpillés en Croatie ou en Serbie.

A l'heure actuelle, la Bosnie compte 1 700 habitants. Il faut savoir qu'après un mini baby-boom à la fin du mois de Janvier 2010, la Bosnie-Herzégovine comptait environ 4300 citoyens. Cependant, beaucoup de citoyens actifs sont partis vers d'autres pays (~1 100) et même beaucoup ont quitté le jeu (~1 700).

Ce mois-ci, la Bosnie n'a pas eu de Congrès en raison du fait que le pays était encore envahi. Il faut savoir que la Bosnie est une habituée de ce genre de situations.
En effet, à travers son histoire, la Bosnie a connu une période de cinq mois où le pays n'avaient ni Congrès, ni Président, entre Mars et Août 2011 à cause de l'invasion par leur voisin serbe.



Son visage géopolitique




Après l'implantation de leur pays, les bosniens ont cherché à se faire une place sur l'échiquier diplomatique de l'eMonde. Il leur aura fallu attendre seulement un mois pour rejoindre leur première alliance : ATLANTIS* (29 Avril 2009).
Le 17 Mai 2009, la Suède décida de déclarer la guerre à un membre de sa propre alliance (Allemagne). Suite au soutien de la Pologne à la Suède, ATLANTIS fut dissoute le 21 Mai 2009. Il fallut donc quelques mois pour construire une nouvelle donne diplomatique autour de cette opposition.

C'est ainsi qu'en Septembre 2009, certains ex-membres d'ATLANTIS (en faveur de la Suède) décidèrent de créer EDEN. Les pays fondateurs furent la Roumanie, la Pologne, la Suède, la Croatie, la Finlande, l'Espagne, la Bosnie et la Norvège.
A côté de cela, l'autre alliance qui les opposait était PEACE-GC (dont la France) jusqu'au 19 Novembre 2009, et qui fut à son tour dissoute.
Cinq jours après ça, PHOENIX fut créé afin de rivaliser avec EDEN qui grandissait entre temps avec l'arrivée des USA et de l'Australie.

En Avril 2010, la Bosnie fut victime d'un TO (Take-Over) et eu un Président (NemanjaRS) serbe. En effet, la Serbie (membre de PHX) avait envoyé des soldats afin de TO le pays mais aussi grâce aux bosniens qui ont donc été victimes de manipulations et qui pensaient élire une personne de confiance. Il avait gagné la confiance des bosniens en donnant de fausses promesses. Il avait promis de faire de la Bosnie un état important qui ne se cacherait plus derrière EDEN mais qui deviendrait puissante et à son tour tenterait de conquérir des régions ou des pays. Il avait profité de l'état de faiblesse du pays pour en prendre le pouvoir.

Jour après jour, les bosniens regrettèrent leur vote mais même si la majorité d'entre eux se sentait trahie, certains ont réagi tout autrement. Certains pensaient que ce changement était bon et que cela donnerait plus de possibilités au pays qui devrait plus se mettre en avant. L'attaque sur la Croatie (EDEN) leur avait donc donné raison car ils n'avaient plus attaqué un pays depuis très longtemps. Cette attaque survint donc après la volonté de la Serbie d'attaquer son ennemi de toujours sans se "mouiller". Cette période de tensions causa le trouble au niveau international puisque la Bosnie était-elle même membre d'EDEN (ce qui a eu pour effet une sortie temporaire d'EDEN).

Mais la victoire des bosniens à la présidentielle de Mai 2010 changea la donne puisque la Bosnie rentra dans le rang en ayant mis fin à ce TO présidentielle. Car effectivement, la Bosnie n'avait pas encore chassé l'ensemble des serbes qui pouvaient encore profiter de leur présence pour prendre le contrôle de plus de la moitié du congrès (57%).

Après plus un an de combats au cours duquel la Bosnie et ses alliés se battirent contre PHOENIX, cette dernière fut dissoute suite à divers conflits internes le 3 Février 2011. En parallèle, deux nouvelles alliances (ONE et PANAM) ont fait leurs débuts depuis Décembre 2010 et qui étaient composés de 9 membres (dont la France)pour PANAM et 5 pour ONE (dont la Serbie) à la fin du mois de Février. Il faudra attendre un mois avant que cette nouvelle alliance soit renommée TERRA.

Mais le 15 Juillet 2011, la Bosnie décida de quitter EDEN en raison de sa situation catastrophique dans laquelle elle se trouvait, étant sans Congrès depuis cinq mois. Afin d'améliorer cette situation, le gouvernement bosnien a prôné l'état de crise et avait officiellement considéré son pays comme neutre diplomatiquement afin de stabiliser à la fois les affaires internes mais aussi avec ses voisins serbes qui étaient leurs envahisseurs (encore aujourd'hui).

A noter que même après un an et leur sortie d'EDEN, la Bosnie est toujours affiliée à cette dernière.

*ATLANTIS regroupait l'Argentine, la Bosnie, le Canada, la Croatie, la Finlande, l'Allemagne, la Grèce, Israël, la Norvège, la Pologne, la Roumanie, l'Espagne, la Suède, l'UK et les USA.



Ses relations avec la France



Au cours de l'histoire d'eRepublik, la Bosnie a toujours été vue comme faisant partie de l'alliance ennemie tout en étant inoffensive en tant que nation hostile. Depuis l'effondrement de PHX et sa renaissance en deux parties (ONE et TERRA), EDEN, et par conséquent la Bosnie, se sont rapprochées de la France.
Même si la Bosnie est toujours considérée comme une nation faible au niveau militaire, elle possède néanmoins de bons éléments qui ont profités d'être dans des nations comme la Serbie ou la Croatie par le passé pour évoluer rapidement et profiter de bonus ou des NE durant les fréquentes invasions.

Récemment, une petite tension a eu lieu entre la France et la Bosnie au sujet de Dark Wolf of Balkan, un citoyen bosnien. En effet le 27 Avril 2012, ce citoyen bosnien fut naturalisé après que l'ancien président bosnien s'en soit porté garant auprès du gouvernement français.
Alors que l'élection du Congrès arrive, Dark Wolf of Balkan se porte candidat sous la bannière du Parti Impérialiste et profite des nombreuses places laissées vacantes pour être candidat officiel. Durant l'élection, il achète de nombreuses voix pour se faire élire et provoque un tollé en France suite à cet affaire.
A cause de ça, il est soupçonné de vouloir naturaliser ses amis qui sont également accusés d'arnaquer les gens. Surtout qu'à l'heure actuelle, rien ne donnerait envie aux étrangers d'avoir la CS Française (pas/peu de bonus et pratiquement envahi) alors qu'il semblerait qu'un de ses "amis" avaient la CS US qui a pourtant 200% de bonus.

Suite à cet événement, le gouvernement bosnien a présenté ses excuses quant à l'attitude d'un de leurs compatriotes et font tout pour améliorer à la fois la situation vis-à-vis de cet individu mais également pour éviter un incident diplomatique entre ces deux nations qui n'avaient vraiment pas besoin de ça à l'heure actuelle.
Mais il est clair que c'est un cas isolé et non l’œuvre de la Bosnie, par conséquent on ne peut pas à proprement parler de "conflit" puisqu'il s'agit d'une seule personne même si la parole d'un ancien Président bosnien est mis en cause et qui a créé la situation dans laquelle nous nous trouvons.

Si l'on doit résumer la relation actuelle entre la France et la Bosnie, on ne peut pas appeler cela de l'amitié pur et dure (comme avec l'Allemagne ou la Russie) puisqu'il est vrai qu'ils ne sont nos alliés "que" depuis l'explosion de PHOENIX. Mais tout comme la Croatie et tous les autres pays d'EDEN, nous nous rapprochons au fur et à mesure que le temps passe, même s'il est vrai que nous sommes plus proches des croates que des finlandais par exemple. Car n'oublions pas que pour beaucoup l'amitié ne vient que par la force des armes et pas autrement sur ce jeu, malheureusement. Mais il est certain que ce n'est pas le cas pour tous comme cela s’est traduit avec l'Italie ou encore le Portugal.




Voici donc un "petit" coucou à nos camarades bosniens qui vivent encore une fois une période délicate et qui font de leur mieux avec leurs alliés pour libérer leur pays du joug des serbes.

Nicolas Bonaparte, Diplomate Français.

Publié par sheik tonboule