Ambijent uključi/isključi

Prijavi se

 

Nastavi

Nastavi Izradom računa pristaješ na Uvjete korištenja & Pravila o zaštiti privatnosti

Interview de Leuch [FR/EN]

Dan 1,899, 13:46 Objavljeno u France Njemačka od Jiefene


English version is down ;)





Bonsoir à tous, dans mon dernier article j''évoquais la résistance militaire indépendante du gouvernement contre la Pologne que je considérais alors comme une idée stérile, une réponse à chaud au NAP franco-polonais depuis il y à eu la RW en Picardy et dans une moindre mesure celle de Poitou-Charente.

Je craignais que ces batailles provoquent la colère des polonais et provoquent l'effondrement de toutes voix diplomatiques, voir la fin du traité et la perte de notre seule région mais pour le moment les conséquences sont exactement inverse,comme le gouv' l'a dit sur le forum les négociations avancent pas trop mal (enfin aussi bien qu'elles peuvent se passer avec les polonais) et qui sais peut-être qu'en persévérant, nous obtiendrons un meilleur traité ? la "résistance" peut-elle être considéré comme étant responsable des ouvertures diplomatiques qui font leur apparition peu à peu nous ne pouvons l'affirmer néanmoins on peux reconnaître à ce mouvement d'avoir su s'arrêter à temps avant que la limite de la patience polonaise soit atteinte.

Au final pour moi de nombreuses interrogations subsistent, sur l’apparition et l'organisation de ce mouvement militaire, son futur et surtout les motivations de bases et le rôle exact de Leuch, qui après avoir lancé tout ça à travers son journal Mic Check à été grâce à son expérience, ses réseaux et sa neutralité-politique le porte-parole de la Résistance.




Jiefene: Bonjour Leuch, merci de répondre à mes questions ;)
Avant d'aborder des sujets d'actualités pourrais tu nous parler un peu de ton expérience depuis plus de 2 ans sur eRepublik entre autre en Croatie et aux USA ?

Leuch: Au delà de la Croatie et des USA, je dois avouer que j'ai touché à pas mal d'aspects du jeu. Rejoindre et devenir Commander la milice the Joy Division, développer mes entreprises, être élu congressiste, participer à 6 gouvernements (en tant que aMoD, aMinEco, MinInd), écrire des articles, reprendre des projets communautaire (France For You), partir à l'étranger et rejoindre l'une des plus grosses MU d'Eden: ZDRUG...

Tout cela a été très enrichissant. Il faut toucher à tous ces domaines pour comprendre à quel point eRepublik peut être addictif.

Jiefene: Il y à trois semaines tu sortais de ton silence médiatique dans cet articleoù tu critiquais la précarité qui s'empare de plus en plus de notre nation puis tu récidivais dans "le mot résister doit toujours se conjuguer au présent" ou tu t'opposais au NAP avec la Pologne et la Serbie, qu'est ce qui à motivé ce regain d'activité alors que tu ne donnais plus vraiment de signe de vie ces dernières semaines ?

Leuch: Je suis inscrit sur eRepublik depuis presque 3 ans maintenant. Même si je n'ai pas été très présent au sein de la vie Française (gouvernement ou congrès), j'ai passé pendant plusieurs mois beaucoup de temps sur le jeu (jusqu'à plusieurs heures par jour). Le jeu a ce côté addictif dans le sens ou tous les jours il se passe quelque chose de nouveau. Et plus encore lorsque l'on est présent dans les postes importants du jeu (congressiste ou membre du gouvernement).

J'ai connu beaucoup de choses: l'occupation, la libération, une France avec 8 bonus, des changements d'alliance, les différentes version du jeu (V1/V2/V1.5).

Il faut avouer que depuis plusieurs semaines la monotonie du jeu, le non renouvellement des alliances et des mécaniques du jeu, l'occupation passive de l'eFrance ont fait que je m'ennuyais de plus en plus. J'ai donc décidé de prendre du recul.

Le "traité" scandaleux du gouvernement en place m'a fait sortir de l'ombre car j'y ai vu un double challenge, apporter du fun à l'eFrance à travers un projet communautaire et retrouver le plaisir du jeu.

Jiefene: A la base en appelant à la résistance tu espérais vraiment créer un mouvement de résistance militaire indépendant du gouv' ou c'était avant tout idéologique ?

Leuch: C'était clairement idéologique de par ma conception de la démocratie. J'ai souhaité ce mouvement afin de faire comprendre au gouvernement en place (et aux suivants) qu'il ne peut prendre des décisions aussi importantes pour la communauté sans la consulter. Alors oui, ces gens ont été élus à une grande majorité, et ce sont tous des gens d'expérience. Mais même un elu du peuple doit rendre des comptes. La leçon a été visiblement retenue, on ne peut que s'en féliciter.

Jiefene: Cela ne t'as pas étonné que ton appel à la résistance provoque autant d'engouement ? comment l'expliques-tu ?

Leuch: Il faut savoir que l'idée de la Résistance ne vient pas de moi. Elle vient du regroupement de plusieurs milices Françaises (DGD et Section 9 pour ne citer que les premières ayant lancé cette idée, les autres milices ayant toutes ou presque suivies ensuite).

Le module journaliste étant celui dans lequel je m'amuse le plus, j'ai donc proposé d'être le haut-parleur de ce mouvement qui, il faut l'avouer, a été très suivi. Si nous espérions un tel engouement, honnêtement non. Peu importe le résultat, ce que nous voulions c'est nous amuser, nous l'avons fait, et une grande partie de la communauté aussi.

L'objectif est donc remplit.

Jiefene: Aviez vous des revendications vis-à-vis du gouvernement? As tu l'impression que la RW en Picardie a pu ou pourrais faire progresser les négociations avec la Pologne ?

Leuch: Les 2 principales revendications étaient la non consultation de la communauté et le contenu scandaleux du traité.

On peut le dire fièrement, cette RW a fait bouger les choses puisque notre gouvernement est en train de renégocier le traité (on parle de plus de régions/bonus notamment). Ceux qui nous ont critiqués ne pourront jamais nous retirer ça.

Jiefene: Comment vous avez fait toi, les MU "insurgées" et les joueurs isolés pour réussir à gérer l'organisation de la RW en Picardie ?

Leuch: C'est très simple, en utilisant les outils à notre disposition. Un MP collectif à tous les représentants des milices pour poser les bases et prendre les décisions, des articles pour faire l'écho de notre action, un chan IRC pour le fun et l'organisation en temps réel et afin une bonne connaissance des règles du jeu pour lancer de fausses RW avant l'opération afin qu'elle puisse se dérouler à un horaire optimal (que nous avions convenu).

Il est très facile de réaliser de tels projets, il faut "juste" trouver des gens motivés pour en être le moteur.

Jiefene: Vous pensiez réussir à tenir aussi longtemps face à la Pologne ?

Leuch: Pas vraiment, nous étions plusieurs à penser que l'on se prendrait un joli 88-0.

Cela étant dit, nous avions fait en sorte de choisir un jour/horaire ou l'espoir était permis. Les alliés de la Pologne était bien occupés ailleurs, cela a forcement été plus difficile quand nous avons redirigés tous les dégats Polonais vers nous en passant COTD chez eux...

Enfin, si l'on ajoute à cela le fait que toutes les milices n'ont pas joué le jeu à fond (c'est leur droit!), que l'Armée a eu pour consigne de ne pas taper dans cette RW, que le gouvernement à demandé à tous nos alliés de ne pas nous aider, que certains Français ont tapés côté Polonais, oui, on s'en est foutrement bien sorti !

Jiefene: Quel avenir pour la résistance ? doit-elle s’inscrire comme un mouvement durable dans la société de l'eFrance ou simplement disparaître aussi vite qu'elle est venue dans notre paysage français qui tente de pérenniser les nombreux mini-BB qui sont survenus ces dernières semaines?

Leuch: La Résistance reviendra s'il le faut. Chacun d'entre nous peut être la Resistance. Elle doit rester dans l'ombre et être le contrepoids de l'action gouvernementale lorsque cela est nécessaire.

Jiefene: D'ailleurs à ton avis est-ce que notre pays qui ne dispose que d'une région entourée des deux plus grandes pays de l'eMonde peut sérieusement aspirer à avoir une véritable croissance démographique ? Comment ?

Leuch: Le problème n'est pas d'avoir des régions ou pas, car la fibre patriotique a été le déclencheur de la majorité de nos babybooms. Mais il faut avouer que disposer d'une région est toujours plus facile pour gérer un babyboom.

Le problème démographique Français ne vient pas de la création d'un babyboom, nous en avons régulièrement. C'est plutôt l'aspect simpliste et austère du jeu qui, je pense, rebute les nouveaux joueurs.

Comme je l'ai dit en répondant à ta première question, c'est en découvrant tous les aspects du jeu que l'on se rend compte de son potentiel. Seul dans son coin, on s'ennuie très (trop?) vite.

Jiefene: J'ai entendu à plusieurs reprises des "Leuch Prez' !" c'est envisageable dans un avenir proche vu ta popularité actuelle auprès de nombreux de nombreux eFrançais ?

Leuch: Popularité, c'est un bien grand mot. Disons que j'ai de bons amis !

Cela n'est pas envisageable et cela ne le sera jamais, pour 2 raisons très simples:

- Mon emploi du temps IRL ne me permet pas de me consacrer pleinement à un tel poste (tu vois le temps que j'ai mis à répondre à cette ITW :D ).

- Je n'ai tout simplement pas les compétences.

Jiefene: Ne pas se présenter ne revient-il pas à admettre que au-delà de la résistance, tu n'as pas d'autre alternative que le NAP à promettre à notre pays ?

Leuch: Notre occupation ne résulte pas de la nomination du président de l'époque. Tout comme notre libération (un jour...). Si un seul joueur pouvait tout changer, il serait déjà au pouvoir. De même pour les alternatives. Il n'y a pas de solutions miracles.

Le problème est plutôt démographique et géopolitique.

Jiefene: Plutôt EDEN, CoT ou ni l'un ni l'autre ?

Leuch: EDEN sans aucune hésitation. Même s'il faut reconnaitre que changer totalement de camp pourrait apporter un peu de fraicheur à notre pays, mais je ne le souhaite pas.

Jiefene: Bon encore une fois merci pour ta disponibilité, un petit mot pour finir ? ;)

Leuch: TL.DR.



Merci d'avoir lu et n'hésitez pas à voter voir même (soyons fous ! ) à vous abonner ça fait toujours plaisir. ;)

Allez V+S s'vouplayt !!!


Post-scriptum: Merci beaucoup à Niceone pour avoir traduit cet article en anglais domaine où je suis relativement importent, et d'une manière altruiste en plus c'est vraiment super ;)





English version





Hi to everybody, in my last artice, I talked about the RW which was independent from the governement that I considered as a silly idea, my sudden answer about the NAP France/Poland. Since then, there was the RW in Picardy and, less important, the one in Poitou-Charente.

I was afraid these battles provocated the wrath of the Polish and smashed any diplomatic ways. I thought I would see the end of the treaty and the loss of our sole region but, right now, the consequences are completely the opposite as the government said, on the forum, that the negociations were on a good way (weel, as good as they can be with the Polish) and, who knows, maybe by being persuasive, we'll get a better treaty? The "Resistance" may consider themselves responsable for the diplomatic issues that appear suddenly, we can't assure it but we can recognise this movement stops just in time before reaching the Polish forbearance's limit.

Finally, for me, lots of questions are unanswered such as the appearance and the organisation of this military movement, its future and, particularly, the basic motivations and the exact part of Leuch who, after throwing all this through his newspapers Mic Check, was the Resistance's spokesman thanks to his experience, his connections and for being neutral in politics.



Jiefene: Hello Leuch and thank you for answering my questions. Before talking about the news, can you tell us about your experience, as you have been in eRepublik for 2 years more or less, in countries like Croatia or the USA?

Leuch: Besides Croatia and the USA, I have to admit I've been in lots parts of the game: to join and to become Comander of the Joy Division MU, to expand my companies, to become Congressist, to be in 6 governments (as assistant of the Ministry of Defense, assistant of the Ministry of Finances, Ministry of the Industry), to write my articles, to restart projects for the Community (France For You), to go to foreign countries and to join one of the biggest EDEN's MU: ZDRUG... All this has been very great. You have to feel these areas in order to understand why eRepublik can be addictive.

Jiefene: 3 weeks ago, you broke out from your silence in the medias in this article where you criticized the tenuousness possessing more and more our nation and then you hit again by saying: "the word resist has always to be in the present" where you were in opposition with the NAP with Poland and Serbia. What gave you the motivation to be active again whereas you disappeared completely these last weeks?

Leuch: I started eRepublik 3 years ago more or less. Even if I have not been very active in life of eFrance (government or Congress), I spent, for several months, a lot of time in the game (almost several hours per day). The game has this addictive part meaning something new happens every day. And you are getting more addicted when you have an important situation (Congressman or member of the government). I saw lots of things: occupation, freedom, France with 8 bonus, alliances' turnover, different versions of the game (V1/V2/V1.5). I have to admit that for several weeks, the game is boring, alliances and game's mecanisms non renewed, the passive French occupation made the game boring more and more. So, I decided to step back. The outrageous "treaty" of the actual governnment made me leave because I saw it as a doble challenge: to bring fun to eFrance through a project for the community and to get the fun back in the game.

Jiefene: At the beginning, when you called for the Resistance, did you really think to bring a military resistance's movement independant from the government or was it first of all ideological?

Leuch: Clearly, it was ideological from my point of view of democracy. I wanted this movement in order to make the actual government (and the following ones) understand that they can't take such important decisions for the community without asking them. So, yes, these people have been elected with a huge majority and they all have a lot of experience. But, even elected by the people, you have to tell what is going on. They learnt the lesson so we only can get congratulated.

Jiefene: Didn't you get surprised your call to the resistance provocates such an interest? How can you explain it?

Leuch: You have to know the idea for the Resistance doesn't belong to me. It comes from a group of several French MU (DGD & Section9 just to say that they were the first ones to get the idea, the other MUs (all the members or some of them) following us later on. The Media Module is where I have more fun, so I proposed to be the spokesman of this movement which was well accompanied, I have to admit. If we hoped such an interest, to be honest no. Whatever the result, we wanted to have fun, we did it and so did a huge part of the community.

Jiefene: Did you claim anything regarding the government? Do you have the feeling that the RW in Picardie could improve the negotiations with Poland?

Leuch: The two main claims were the non consultation of the community and the contents of this scandaleous treaty. We can say it proudly, this RW made things move as our government is renegotiating the treaty (we are talking about more regions/bonus especially). The ones who criticised us will never take it back from us.

Jiefene: How did you (yourself, MUs and isolated players) succeed in operating the organisation of the Picardie RW?

Leuch: Very easy, by using the tools we have in our diposition. A collective PM to all the representatives of the MUs to lay the foudations and to take decisions, articles to explain our action, an IRC channel for fun and the organisation in real time in order to have a good knowledge of the rules of the game to launch fake RWs before the operation so that it can happen to a perfect time (that we spoke before). It's easy to realise such projects, we "just" need people motivated.

Jiefene: Did you think to manage to hang on such a long time against Poland?

Leuch: Not really, lots of us thought we would receive a 88-0. Anyway, we did everything to choose a day/time where we can have hope. Polish friends were busy everywhere so it became more difficult when all the Polish damages went to us as we were Campaign of the Day for them... Finally, if we add the fact that all the MUs didn't play the game entirely (it's their right!), the Army was not allowed to fight in this RW, the government asked to all our allies not to help us, some French fought in the Polish side, so yes, we damn did it well!

Jiefene: What future do you see for the resistance? Does it have to be seen as a movement for the future in the eFrance's society or simply to disappear as fast as it came to our lives whick try to keep the several little babybooms that happened these last weeks?

Leuch: The Resistance will be back if it wants. Each one of us can be the Resistance. It must stay in the shadow and be the counterpart of the action from the government when it's necessary.

Jiefene: From your point of view, can our country seriously aspire to have a truly population growth despite being surrounded by the two biggest countries of the eWorld? How?

Leuch: The problem is not about having regions or not because the patriotic part has always been the trigger of the majority of our babybooms. But we have to admit that having a region is always easier to manage a babyboom. The French population problem doesn't come from the creation of a babyboom, we have regularly ones. It's more the austere and easy part of the game which, I believe, trap new players. As I said for the first question, when you see all the appearances of the game, you realise its potential. Alone, in your corner, you're getting bored really (too?) quickly.

Jiefene: I heard several times "Leuch President!", is it possible, from your popularity now from lots of eFrench, in the future?

Leuch: Popularity is a big word. Let's say I have good friends! It's not possible and it will never be for two very easy reasons:
- my timetable IRL doesn't allow me to have such a full job (you see how I took to answer this ITW :D ).
- I don't have the skills for this.

Jiefene: If you don't want to be a candidate, does it mean you admit that, beyond the resistance, you don't have other choice than promise the NAP to ou r country?

Leuch: Our occupancy doesn't come from the naming of the president at the moment, so is our freedom (one day...). If only one player could changer eveything, he would get the power. We can say the same for the choices: there are no miracles. The problem is more demographic and geopolitics.

Jiefene: Are you more EDEN, CoT or neither of them?

Leuch: EDEN without any doubt. Even if I have to admit that switching sides entirely could bring a little bit of pleasure to our country, but I don't wish it.

Jiefene: ok thanks again for your availability. Have you got one last word to say?

Leuch: TL.DR.



Thank you for reading my paper and you can vote or even suscribe (let's be crazy !) it's always nice for me ;)

]
V+S pleeeeaaassseee !!!
 

Komentari

Gregdab
Gregdab Dan 1,899, 14:03

First!

beowker
beowker Dan 1,899, 14:20

Voté.

StonesJack
StonesJack Dan 1,899, 14:26

Jolie !

Liberticide
Liberticide Dan 1,899, 15:12

OWI ! Leuch a dit que j'étais une personne d’expérience o/
Très bel article !

nutty fox
nutty fox Dan 1,899, 15:21

v + s great article and nice to see patriotic movement there.

eagle one
eagle one Dan 1,899, 15:44

Voté pour la résistance, Leuch, la DGD et la qualité de l'ITW ^^

Finway
Finway Dan 1,900, 02:27

Leuchounet :* < 3

anna tolasi
anna tolasi Dan 1,900, 03:07

Il faut savoir que l'idée de la Résistance ne vient pas de mo , refuser d' admettre la verite cest mal

Vivelevent
Vivelevent Dan 1,900, 03:19

Bonne interview !

anna tolasi > en tant qu'initiateur du MP collectif, je peux t'assurer que l'idée de lancer la résistance est l'initiative de plusieurs milices efrançaises. Leuch a apprécié notre initiative et dans son second article il a repris notre idée de lancer une RW contre la Pologne.

Aermenai
Aermenai Dan 1,900, 03:29

anna rester borné et ne pas admettre que leuch a raison ici, c'est tres mal


Bon articlede jief, avec une bonne interview a la clef.

Merci a vous 3 (oui niceone je t'inclus )

v+s (ah merde deja s en fait --" )

Vehairpe
Vehairpe Dan 1,900, 05:39

par contre je précise que concernant les négo, c'set la politique de la chaise vide donc elles sont abandonnées hein

kek11
kek11 Dan 1,900, 05:41

Votado !!! ah vivement la prochaine ^^

Jiefene
Jiefene Dan 1,900, 08:37

en effet VRP, mais au moment où l'article et les questions ont été faites ce n'était pas encore le cas et j'ai un peu oublié de modifier ça

niceone30
niceone30 Dan 1,900, 09:42

Merci Bastien ^^

Rupette
Rupette Dan 1,900, 13:35

Voté

flasckq
flasckq Dan 1,900, 15:03

Votado

Sinon Leuch ne soit pas modeste, tu as une bonne connaissance du jeu, un gros réseau à l'international, du charisme et de l'intelligence, donc dire que tu ne peux pas être CP pour manque de compétence est faux ; )
(par contre l'argument chronophage est entièrement recevable).

 
Objavi svoj komentar

Što je ovo?

Čitaš članak koji je napisao građanin eRepublika, virtualne strateške igre za više igrača koja se temelji na stvarnim državama. Kreiraj svoj vlastiti lik i pomogni svojoj državi da stekne slavu, dok se ti dokazuješ u ulozi ratnog junaka, renomiranog izdavača ili financijskog stručnjaka.